Joomla project supported by everest poker review.

 

Alkis Raftis en chiffres

 

 

-  Né à Athènes; sa famille s’y est installée depuis 1860.

-  Ses deux parents et ses deux cousins ont été cadres dirigeants dans la Résistance pendant l'occupation nazie

-  Il parle six langues, a des connaissances de grec ancien et de latin

-  A effectué son service militaire dans le corps des communications pendant deux ans dans l'armée grecque,

-  Diplômé de quatre universités à Athènes et à Paris

-  A enseigné dans plusieurs universités et donné des conférences dans les universités de sept pays différents

-  A occupé des postes de direction tels que vice-gouverneur d'une banque nationale d'investissements, a été ingénieur en chef d'une grande usine et chef de projets d'une multinationale américaine.

-  Auteur d’une vingtaine de livres; éditeur de 28 autres livres, 7 CD-ROMs, DVDs, 6 CDs et nombreux sites web

-  Editeur depuis 1992 d'une revue couleur sur la danse (de 32 pages couleur, qui a sorti à cette date 114 numéros)

-  Organisateur de vingt-deux congrès mondiaux sur la recherche en danse, de centaines de conférences, stages, spectacles, festivals et autres événements autour de la danse

-  Elu président de deux organisations de renommée mondiale : le théâtre-compagnie national Dora Stratou à Athènes, et le Conseil International de la Danse CID auprès de l'UNESCO à Paris.

 

 

 

Sites web:      www.alkisraftis.orchesis-portal.org

                          www.orchesis-portal.org

 

 

 

 

Profil

 

   Alkis Raftis est né à Athènes d’une famille de résistants à l’occupation nazie. Ses deux parents et plusieurs autres membres de sa famille ont été cadres de la Résistance pendant toute l'Occupation. Il parle six langues,  est diplômé dans quatre disciplines (ingénieur, sociologie, sociologie politique et management) des universités d’Athènes et de Paris. Après avoir été cadre supérieur dans des compagnies multinationales américaines, il a été professeur d'université : Ecole d'Ingénieurs et Ecole d'Education de l'Université de Patras. Il a enseigné également à l’Université Paris-Dauphine et à Paris-Sorbonne. Il a donné des conférences à vingt autres universités. Nommé vice-gouverneur d'une banque nationale d'investissements, après deux années d’exercice, il a finalement décidé de se consacrer à la danse.

    Il a réalisé des recherches ethnographiques sur la danse traditionnelle dans des villages, des recherches historiques sur la danse grecque depuis l'antiquité, ainsi que des recherches sur la danse dans l'art mondial et la poésie. Alkis Raftis est considéré comme une autorité sur la danse en Grèce de toutes les époques, ainsi que sur la danse dite orientale. Il a également contribué à la recherche en danse autour de l'époque 1900 avec des danseuses telles Isadora Duncan et La Belle Otero. Sa série de DVDs et sites web est considérée comme le principal outil pour les historiens de la danse.
 
    Il est auteur de plus de vingt livres et d’une centaine d’articles sur la danse, la culture et le management. Il a édité, à ce jour, plus de trente livres, onze CD-ROMs, six CDs, deux DVDs, de nombreux sites web et une revue bi-mensuelle qui a publié cent dix numéros.
 
    Alkis Raftis est actuellement président du Conseil International de la Danse CID auprès de l'UNESCO à Paris. Depuis 1987 il est président de la compagnie-théâtre nationale Dora Stratou à Athènes.
 

 

Saturday the 19th. Alkis Raftis Personal website.